Tounoi Homologable de La Gacilly

le 9 septembre 2012

 


54 désistements dans le mois précédent le tournoi !... c'est vraiment pas "top"...

La photo du podium :


Billet d'humeur à propos des défections au Th de La Gacilly 2012

J'aimerais dire ma déception pour les très nombreux désistements survenus pendant les 4 semaines précédents le tournoi. Il y en a eu 54.

Je comprends certaines absences parfaitement justifiées, mais d'autres sont difficilement acceptables.

A la Gacilly, nous avons la chance d'avoir une municipalité qui met à notre disposition une salle pouvant recevoir 430 joueurs. Nous ne cherchons pas à faire du chiffre mais retenir les arbitres, les ramasseurs, les teneurs de tableaux ne se fait pas au dernier moment.

J'en profite ici pour, au nom du club, les remercier une nouvelle fois pour leur dévouement et leur disponibilité. Il n'y a eu aucun désistement parmi eux. Je remercie également les deux joueuses qui étaient prêtes à suppléer une absence de dernière minute.

Cette grande salle permet aussi de mettre tous les joueurs dans les meilleures conditions de jeu et de les accueillir de la meilleure façon possible. Aussi c'est manifester peu de cas du travail de la centaine de bénévoles qui, du jeudi 6 au lundi 10 ont encore fourni beaucoup d'efforts, sans parler du travail en amont depuis plusieurs mois.

En 2013, si la Fédération Internationale revient sur sa décision de modifier sa date des semi-rapides, nous fêterons le 10ème anniversaire de notre tournoi le 1er septembre prochain.
Il nous faudra réfléchir sur les moyens de minimiser ces défections, soit en diminuant le nombre de joueurs, soit en effectuant une retenue plus importante sur les droits d'inscription. (Cette année, une retenue de 5 € est appliquée pour tout désistement après le 26 août)

Comme je l'ai dit dimanche, ce mouvement d'humeur ne s'adresse pas aux joueurs présents, ni à ceux qui n'ont pas pu se déplacer pour des raisons très valables. Il s'adresse à tous ceux qui ont un comportement égoïste : qu'ils réfléchissent à ne pas décourager les organisateurs de tournois locaux !

Quoi qu'il en soit, je répète que je suis fier de mon équipe qui s'est dépensée sans compter pour la pleine réussite de cette journée.

Roger Pedrono Président du club de La Gacilly